Organiser une démo
Se connecter à la console
  • Consentement

  • CMP

Didomi X Google Consent Mode: nouvelle ère des mesures de conversions

novembre 23, 2021 by Amy Arnell

Nous entrons dans une nouvelle ère de mesure des conversions. Avec la dégradation des cookies, les changements de plateforme tels que l'ITP d'Apple et la réglementation accrue en matière de données, Google s'oriente vers des formes agrégées de mesure, plus sûres en matière de confidentialité. 

 

C'est la raison du partenariat Didomi X Google. Grâce à l'intégration de Didomi Google Consent Mode (GCM), les annonceurs peuvent mesurer les conversions, tout en respectant les choix de consentement des utilisateurs.

 

Didomi et Google travaillent main dans la main pour forger de nouvelles relations de confiance entre l'annonceur et l'utilisateur final. Nous sommes ravis d'avoir co-organisé un webinaire avec Google pour discuter du GCM, de son impact sur l'industrie et de l'intégration Didomi X GCM. 


Regardez le replay du webinar (en anglais) ci-dessous, avec Kate Shoda et Namrata Chakrabarti, responsables des produits Google. Ou bien continuez à lire pour découvrir comment Google et Didomi favorisent une approche privilégiant la confidentialité, sans sacrifier la mesure des conversions.

 

 

 

Sommaire : 

 

 


 

Une nouvelle ère de mesure des conversions

 

Beaucoup d'entreprises souhaitent offrir une expérience en ligne personnalisée, pour comprendre où les gens se convertissent afin de mesurer efficacement les campagnes en ligne et de monétiser les revenus publicitaires. Toutefois, cela devient de plus en plus difficile dans un écosystème en perpétuelle évolution. 

 

En clair, nous entrons dans une nouvelle ère de la mesure de la conversion. 

 

L'élimination progressive des cookies tiers, les changements de plateforme tels que l'ITP d'Apple et l'ETP de Firefox, le durcissement de la réglementation sur les données... les motifs de cet écosystème en mutation sont nombreux. Cependant, elles ont toutes la même origine : la nécessité d'une plus grande confidentialité pour les utilisateurs.

 

 

Pas de panique ! C'est peut-être la fin des cookies tiers, mais cela ne signifie pas la fin de l'analyse et de la mesure des données de conversion. 

 

Namrata Chakrabarti l'a bien résumé. Il n'y aura pas de solution unique pour remplacer les cookies. Mais cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de solution pour autant. Nous devons plutôt compter sur de nouveaux types de solutions de mesure respectueuses de la vie privée pour nous rendre ce que les cookies nous donnaient auparavant. 

 

C'est pourquoi Google, en tant qu'entreprise, s'oriente vers des formes agrégées de mesure plus sûres sur le plan de la confidentialité. C'est pourquoi Google crée un portefeuille de solutions axées sur la confidentialité pour aider les annonceurs à protéger leurs mesures de conversion. Voilà pourquoi le mode de consentement de Google a été créé, et pourquoi il est important. 


Enfin, c'est la raison pour laquelle Google s'est associé à Didomi, la principale plateforme de gestion des consentements en Europe, pour le Google Consent Mode.

 

Découvrir la CMP

 

Qu’est-ce que Google Consent Mode ?  

 

Google Consent Mode (GCM) est une fonctionnalité qui permet aux annonceurs d'indiquer le statut de consentement des cookies d'un utilisateur et qui permet à Google de modéliser les écarts dans les conversions. Son but ? Une mesure sans risque pour la vie privée. 

 

Grâce à Google Consent Mode, les annonceurs peuvent mesurer les conversions tout en respectant les choix de consentement des utilisateurs. En moyenne, Consent Mode récupère plus de 70 % des trajets annonces-clics-conversions perdus en raison des choix de consentement des utilisateurs en matière de cookies.

 

Google Consent Mode est fondé sur deux piliers principaux : 

 

  • La vie privée de l'utilisateur : Les balises se comportent de manière consensuelle, en respectant les choix de l'utilisateur en matière de stockage des annonces (ad_storage) et de stockage des données analytiques (ad_analytics). 

  • Modélisation : Google est capable d'utiliser ces signaux de consentement et de modéliser les conversions perdues en raison des changements de consentement. 

 

Pour être éligible à GCM, un annonceur doit avoir : 

 

  • Un tag de site global ou Google Tag Manager implémenté sur l'ensemble du site (Google Tag Manager déverrouille la compatibilité avec des solutions de mesure avancées. En savoir plus sur l'intégration Didomi X Google Tag Manager ici) ; 

  • Une présence dans la région EMEA ou dans des régions avec des réglementations pertinentes ; 

  • Une bannière de consentement déjà en place, soit dont la mise en place est prévue dans le cadre de l'activation de GCM.

 

 

Votre entreprise n'est pas encore équipée d'une bannière de consentement ? C'est là que Didomi entre en scène. 

 

L’intégration Didomi pour Google Consent Mode

 

Didomi est fier d'être le partenaire officiel de Google Consent Mode. Mais qu'est-ce que cela implique, exactement ? 

 

Cela signifie que la plateforme de gestion du consentement de Didomi s'intègre parfaitement à Google Consent Mode pour fournir une plateforme complète où les utilisateurs peuvent faire leurs choix en matière de consentement et où les éditeurs peuvent gérer ce consentement. 

 

Les clients de Didomi peuvent activer et gérer les comportements des tags Google sur la console Didomi. C'est un procédé simple :

 

  1.  Les utilisateurs font leurs choix de consentement sur la bannière de consentement Didomi. 

  2. La CMP de Didomi indique à Google via le mode de consentement Google si le consentement a été accordé pour les cookies Analytics et Ads. 

  3. Les balises de Google s'adapteront dynamiquement, en utilisant les outils uniquement pour les objectifs spécifiés lorsque le consentement a été donné par l'utilisateur. 

  4. Lorsque le consentement pour le stockage des annonces ou le stockage analytique est refusé, les fonctions de mesure Google associées déployées via les balises de site globales (gtag.js) ou Google Tag Manager adapteront leur comportement en conséquence.

 

 

Comment Didomi a-t-il réussi à s'intégrer à GCM ? 

Didomi a créé deux méthodes d'intégration avec GCM, l'une plus orientée vers les développeurs et l'autre plus axée sur l'utilisateur. 


  • L'option orientée vers les développeurs : Cette option est souvent utilisée pour les tests. Nous utilisons un objet de configuration Didomi dans lequel nous passons le paramètre ecm avec un drapeau "enable" sur true. Puisque nous avons déjà intégré le SDK, c'est tout!  

  • Une option plus axée utilisateur : Notre option pour les non-développeurs fonctionne dans la console Didomi. Tous les clients de Didomi peuvent activer le Google Consent Mode via la propriété du vendeur des intégrations dans la console Didomi, comme indiqué ci-dessous.

 

 

Pour une démonstration en direct de l'intégration de Didomi X Google Consent Mode, rendez-vous à 17:30 dans le replay, où Edgardo Rodriguez, développeur de logiciels Didomi, nous explique étape par étape. 

 

Que réserve l'avenir aux annonceurs et aux utilisateurs ?

 

Finalement, il s'agit d'une solution gagnant-gagnant pour les annonceurs et les utilisateurs. 

 

Les utilisateurs ont les droits qu'ils méritent en matière de données 

Les utilisateurs ont les droits qu'ils méritent en matière de données. Ils peuvent choisir de participer ou de se retirer, et sont responsables des données qu'ils partagent. 

 

Les annonceurs continuent à mesurer les conversions 

Du point de vue des annonceurs, cette intégration représente également le meilleur de ces deux mondes. 

Google Consent Mode comble le vide entre la confidentialité des données et la publicité numérique en veillant à ce que les analyses et le marketing de votre site Web puissent fonctionner de manière transparente en fonction du choix de consentement de chaque utilisateur. 

 

C'est un grand pas en avant pour l'industrie, une avancée pour mettre le choix de l'utilisateur au cœur de l'utilisation des données, sans pour autant saboter les efforts de monétisation des éditeurs. 


Didomi est fier d'avoir intégré Google Consent Mode. Nous pensons que cela marque un pas de plus vers un avenir qui promeut une mesure de conversion respectueuse de la vie privée, sans sacrifier la monétisation.

 

Organiser une démo

 

 

Articles reliés