Organiser une démo
Se connecter à la console
Image d'un mobile dont les applications devront être conformes aux paramètres de confidentialité de l'iOS 14.
  • Consentement

  • Données Personnelles

  • CMP

  • Ad Tech

iOS 14 et ses paramètres de confidentialité: Pourquoi vous aurez (toujours) besoin d'une CMP

novembre 23, 2021 by Amy Arnell

Lorsqu'Apple a annoncé en juin 2020 ses nouveaux paramètres de confidentialité pour iOS 14, la nouvelle a fait fureur dans le monde de la publicité programmatique. Cédant à l'appel de l’industrie pour un report, leur mise en œuvre a été repoussée à 2021, date à laquelle le système d'exploitation mobile exigera que toutes les applications reçoivent le consentement des utilisateurs pour accéder à leurs données (localisation, historique de navigation, IDFA, etc.) via un message pop-up dans l'application. Lisez la suite pour savoir ce que cela signifie pour l'industrie AdTech.

 

Sommaire 

 

 



Quelles sont les nouveaux paramètres de confidentialité pour iOS 14?

 

À partir de 2021, les développeurs d'applications devront demander l'accord des utilisateurs pour collecter et partager leurs données par le biais d'un message pop-up dans l'application. Ce n'est qu'après avoir reçu cette notification que l'utilisateur pourra décider d'accepter ou de refuser de partager ses données pour chaque application.

 

Cette nouveauté affectera spécifiquement le ciblage publicitaire. Le reciblage, le ciblage par exclusion, la segmentation ou les audiences similaires “lookalike” dépendent actuellement de l'utilisation de l'identifiant publicitaire unique (IDFA), un identifiant qui permet de récolter et de partager des données des utilisateurs pour leur envoyer des publicités personnalisées. La politique de consentement d’iOS 14 aura donc un impact significatif sur la monétisation de la publicité et l'acquisition d'utilisateurs.

 

Que vous soyez éditeur, DPO, développeur d'applications ou toute autre personne concernée par la monétisation, vous appréhendez peut-être cette nouvelle et vous avez certainement de nombreuses questions en tête. Ne vous inquiétez pas, Didomi est là pour vous préparer aux changements et vous aider à vous conformer aux nouvelles réglementations. Demandez une démo gratuite avec nous dès aujourd'hui pour savoir ce que les changements à venir signifient pour vous et votre entreprise, et comprendre le rôle essentiel d'une CMP.

 

Organiser une démo

 

Qu'est-ce que cela signifie pour mon app ?

 

On peut comprendre que l'annonce d'Apple soit un choc pour l'industrie et les développeurs d'applications en particulier. Alors, qu'est-ce que cela signifie pour vous et vos utilisateurs ?

 

Préparez-vous à une certaine perte de revenus

 

Tout d'abord, il faut se préparer à une certaine perte de revenus. Il est difficile de quantifier le nombre d'utilisateurs qui accepteront de partager leurs données - certains acteurs de l'industrie AdTech prévoient un taux d'acceptation de 10 à 20%, tandis que d'autres, comme notre CEO Roman Gauthier, estiment qu'il se situe entre 50 et 70% lorsque la demande est pertinente. Mais, dans tous les cas, il y aura un effet domino sur l'industrie. 

 

Découvrir Didomi pour AdTech

 

L'IAB tech lab souligne qu'en général, une suppression de l'identifiant publicitaire affecte toutes les étapes du cycle de marketing digital et l'ensemble du modèle économique des éditeurs, ce qui se traduit par une diminution moyenne de 52 % des recettes publicitaires. Pour éviter des baisses importantes de revenus, vous devez vous préparer à une stratégie d'opt-in qui soit à la fois puissante et conforme à la loi. Si certains éditeurs parmi vous dépendent de la publicité, Didomi peut vous aider à maintenir les taux d'opt-in les plus élevés possibles tout en respectant les différentes réglementations et en protégeant la vie privée des utilisateurs.    

 

Vous devez vous conformer à l'iOS 14 ET au Transparency and Consent Framework (TCF v2) 

 

Deuxièmement, comme Apple applique une approche propriétaire de la protection de la vie privée des utilisateurs, par opposition à des normes ouvertes telles que le Transparency Consent Framework (TCF), leurs nouvelles fonctionnalités risquent d'entrer en conflit avec les normes existantes en matière de publicité, de transparence et de contrôle des données. C'est pourquoi l'IAB regrette qu'Apple ait choisi de faire cavalier seul et estime que leurs caractéristiques propriétaires de confidentialité conduisent à une protection de la vie privée et des données plus fragmentée et moins prévisible pour les utilisateurs.

 

Quoi qu'il en soit, vous devez savoir que les nouvelles notices de consentement d'Apple ne remplacent pas celles déjà en place avec votre CMP. Nous reviendrons sur ce point plus tard.

 

Découvrir Didomi pour la Conformité

 

Les utilisateurs peuvent éprouver une certaine lassitude à l'égard du consentement

 

La multiplication des notices de consentement peut avoir un impact négatif sur l'expérience de l'utilisateur et entraîner une "lassitude du consentement". En effet, grâce à leurs CMP, de nombreux éditeurs d'applications Apple proposent déjà aux utilisateurs des options claires et standardisées pour aider les entreprises impliquées dans des transactions publicitaires à se conformer aux différentes réglementations régionales. Désormais, les utilisateurs pourraient se voir présenter à la fois la fenêtre contextuelle d'Apple et l'interface utilisateur d'un éditeur basée sur le TCF. Certains trouveront cela pénible, c’est donc à vous de travailler dur pour leur fournir une expérience utilisateur aussi fluide et agréable que possible. 

 

Pour toutes ces raisons, l'avènement d’iOS 14 renforce plus que jamais la nécessité d'être accompagné par une CMP comme celle de Didomi.

 

Découvrir la CMP

 

Blog - Featured image (1)-png

 

Pourquoi est-ce que j'ai besoin d'une CMP ?

 

L'annonce d'Apple complique la mise en place des différentes demandes de consentement nécessaires pour se conformer à la loi, et nécessite une expertise en matière d'interface et d'expérience utilisateur pour créer une relation de confiance avec vos clients.


Alors si vous vous sentez dépassé par ce qu'une nouvelle contrainte en matière de protection de la vie privée pourrait signifier pour votre entreprise, c’est normal! Une CMP comme celle de Didomi vous aide à relever tous ces défis et à rester compétitif.

 

Les CMP aident à assurer la conformité

 

Pour l'instant, le SDK Didomi ne demande pas aux utilisateurs la permission de les suivre, il incombe donc à l'application de le faire. Vous devez respecter les directives d'Apple concernant la divulgation des données collectées par votre application et la demande d'autorisation de suivi à l'utilisateur. Cependant, les propriétaires d'applications doivent toujours recueillir le consentement de l'utilisateur dans l'application et doivent donc toujours faire appel à une CMP.          

 

Le framework App Tracking Transparency d'Apple ne garantit pas le respect de la loi californienne sur la protection de la vie privée des consommateurs (CCPA) ou de la réglementation générale sur la protection des données (RGPD) en Europe. Si l'avis de consentement d'Apple et les CMP abordent des sujets similaires concernant la confidentialité des données et les choix des utilisateurs, ils abordent des aspects très différents de cette question. Apple se concentre notamment sur le suivi, la localisation, l'utilisation de l’appareil photo et l'IDFA. Les CMP, elles, gèrent les finalités, les options de partage des données, les partenaires qui peuvent accéder aux données et les cookies, par exemple.

 

Afin de vous assurer que vous êtes en conformité, vous devez disposer à la fois du bandeau de consentement d'Apple ET d'une CMP. Didomi vous donnera l'assurance que vous collectez autant de données que possible, et que vous les monétisez partout et à tout moment, en toute légalité.

 

Les CMP aident à obtenir le consentement des utilisateurs

 

Didomi donne des conseils personnalisés sur la manière de continuer à monétiser légalement les données des utilisateurs afin d'obtenir leur adhésion. Nous vous aidons à définir une stratégie pour savoir quand, où et comment vous obtenez le consentement de vos utilisateurs : avoir une idée claire de l'endroit dans le parcours utilisateur où vous voulez obtenir le consentement ; comment obtenir une réponse positive à la demande ; quand communiquer la valeur du consentement ; et tester votre approche UX pour s'assurer qu'elle fonctionne avec vos utilisateurs et leurs besoins spécifiques.

 

Les CMP aident à renforcer la confiance des utilisateurs grâce à la transparence 

 

Le plus grand défi concernant les nouveaux paramètres de confidentialité d'iOS 14 est de s'assurer que la CMP et les bandeaux de consentement d'iOS fonctionnent ensemble harmonieusement. L'objectif est de fournir aux utilisateurs des informations transparentes et des choix clairs afin qu'ils puissent donner leur consentement dans un environnement d'application dans lequel ils se sentent en confiance et en sécurité. Cela nécessite des compétences et des techniques, et ça tombe bien, c'est la spécialité d’une CMP comme Didomi.

 

5-Oct-02-2020-12-42-07-33-PM

 

Quelles sont les prochaines étapes ?

 

Le lancement d'iOS 14 ne marque pas la fin de la monétisation pour vous, mais simplement la nécessité d'aligner vos méthodes de demande de consentement sur ces nouvelles mesures, et de vous préparer à un certain nombre de changements. Car dans un secteur en constante évolution, ce ne sera certainement pas la dernière fois que vous devrez vous adapter à de nouvelles règles provenant de grandes entreprises, d’États ou de régions.

 

Didomi vous aide à monétiser légalement et à assurer la transparence avec vos utilisateurs afin de gagner leur confiance, de recueillir leur consentement et de garder une longueur d'avance !

 

Organiser une démo

 

Articles reliés