Organiser une démo
Se connecter à la console
  • Technologie

  • Consentement

  • Gestion des Préférences

  • Cookies

Comment se préparer à un avenir sans cookies ? Il est temps de rendre la vie privée plus positive

juin 2, 2021 by Chiara Saullo

C'est la fin de la course aux cookies tiers. Après Apple, Safari et Mozilla Firefox, Google a annoncé qu'il cesserait de prendre en charge les cookies tiers sur son navigateur Chrome en 2022. Étant donné que plus de 85% de la navigation en ligne s'effectue sur ces plateformes, un changement important est imminent. Les entreprises de confiance qui intègrent les considérations de confidentialité dans leur planification à long terme ont tout à gagner. Les modèles commerciaux de celles qui ne le font pas seront de plus en plus remis en question.

 

Sommaire : 

 

 


 

Que signifie concrètement un avenir sans cookies ?

 

Du point de vue de Didomi, l'espace publicitaire en ligne sera désormais divisé en deux catégories distinctes.

 

La première catégorie est celle sans cookies, où il sera beaucoup plus difficile d'identifier un utilisateur et de suivre sa navigation sur le web et sur les différents appareils. 

 

L'hypothèse selon laquelle les utilisateurs sont facilement identifiables dans leur navigation numérique disparaîtra. Mais la publicité ne s'arrêtera pas si vous ne pouvez plus identifier les gens. Au contraire, la fiabilité des cookies sera remplacée par d'autres techniques et améliorations, telles que la confidentialité différenciée.  

 

La seconde de ces deux catégories repose toujours sur les données de l'utilisateur, mais avec une distinction très importante. Elle s'appuie sur des données que l'utilisateur a consenti à fournir. 

 

Si les utilisateurs font confiance à l'entreprise, ils consentiront à l'utilisation de leurs données personnelles. En tant que telle, l'entreprise conservera la capacité d'extraire des données personnelles et, surtout, la capacité d'en savoir plus sur sa base d'utilisateurs.

 

C'est là que Didomi se place, car nous pensons que ce scénario de confiance illustre l'avenir de la collecte de données.

 

À notre avis, il est temps de transformer la vie privée en un levier stratégique pour votre entreprise. 

 

Privacy Made Positive™

Récemment, Securys Limited a demandé à Kantar de mener une enquête auprès de plus de 4.000 consommateurs en Grande-Bretagne, en Irlande, en France et en Allemagne pour savoir si la protection de la vie privée a un impact sur les décisions d'achat et la fidélité aux marques.

 

Ayant déjà établi une relation avec Securys lors d'un précédent webinar où nous avons discuté de l'importance de promouvoir l'éthique des données, Didomi a sponsorisé cette enquête avec la conviction partagée que la vie privée peut être quelque chose de positif. 

 

Les résultats ont été clairs : les consommateurs se préoccupent de la confidentialité des données, et sont prêts à agir si une marque ne répond pas à leurs attentes. 

 

Plus de 85% des personnes, à travers tous les pays, disent comprendre la signification des données personnelles, et une forte proportion s'inquiète de la façon dont elles sont utilisées (70% en Angleterre et en France, 75% en Irlande). 

 

Cela se reflète dans les habitudes de consommation. Environ deux tiers des consommateurs modifient leurs décisions d'achat en fonction des engagements des fournisseurs en matière de protection de la vie privée. Quelque 70% en Angleterre, en France et en Irlande n'achèteront pas auprès d'un fournisseur s'ils sont préoccupés par son comportement en matière de protection de la vie privée.

 

PRIVACY MADE POSITIVE - results

 

Les utilisateurs veulent être informés des raisons pour lesquelles leurs données sont collectées, et ils apprécient les entreprises dont les pratiques en matière de données sont transparentes.

 

La confiance deviendra un facteur de différenciation concurrentiel crucial, car elle sous-tendra l'ensemble du processus de collecte des données. Les entreprises et les éditeurs auront toujours accès à ces données si importantes, mais d'une manière très différente, impliquant des processus et des priorités différents. 

 

Indépendamment de la technologie que vous utilisez ou du secteur dans lequel vous travaillez, la gestion du consentement et des préférences sera extrêmement importante dans un monde sans cookies.

 

Privacy Made Positive™ E-book: Preuve que les consommateurs se comportent en fonction de la vie privée.

Téléchargez l'e-book si vous voulez savoir ce que les consommateurs européens pensent de la vie privée, comment elle influence leurs décisions d'achat et pourquoi votre entreprise devrait s'en préoccuper. Notre étude Privacy Made Positive™ incitera vos collègues, votre conseil d'administration et vos investisseurs à s'intéresser à l'investissement dans la protection de la vie privée !

 

Télécharger l'e-book (EN)

 

PRIVACY MADE POSITIVE - Download e-book Socials

 

Les conseils de Didomi pour naviguer dans un monde sans cookies

 

Il faut s'habituer à avoir des utilisateurs et des clients anonymes 

La technologie évolue nettement dans cette direction, avec des annonces telles que les fonctionnalités de protection de la vie privée de l'iOS14 d'Apple, qui ont provoqué une onde de choc dans le secteur. 

 

Mais, indépendamment des changements technologiques et de la réglementation croissante en matière de données, les individus ont un droit fondamental à la vie privée. Ce droit est au cœur des débuts de l'internet, l'idée que les individus ont droit à la liberté d'information, à un endroit où ils ne sont pas traqués. 

 

Quel pourcentage d'internautes souhaite rester totalement anonyme et privée ? Peut-être pas tant que ça, mais ceux qui s'en préoccupent seront très influents et auront la capacité de détruire votre réputation.  

 

Comme l'a dit le célèbre Warren Buffet : "Il faut 20 ans pour construire une réputation et cinq minutes pour la ruiner". Si vous y pensez, vous ferez les choses différemment".

 

Cela peut être une pilule amère à avaler. Mais, après réflexion, vous découvrirez qu'elle ne l'est pas autant. En effet, à long terme, s'habituer à avoir des utilisateurs et des clients anonymes sera bénéfique pour votre entreprise, car cela vous permettra de vous concentrer sur les données qui comptent vraiment : les données consenties. 

 

À l’ère de l’internet, la confiance est le principal moteur du succès dans le commerce

Selon la récente étude Privacy Made Positive™, 4/5 des consommateurs estiment que la transparence est importante pour faire confiance à une entreprise ou une marque.

 

PRIVACY MADE POSITIVE - Linkedin (8) (2)

 

Des choix complexes en matière de consentement, une expérience utilisateur pénible et la méfiance auront un impact énorme sur le comportement des clients. Les entreprises devraient créer des expériences de consommation axées sur la protection de la vie privée afin de souligner qu'elles se préoccupent de la transparence. 

 

En effet, dans tous les pays inclus dans l'étude Privacy Made Positive™, environ 60% des personnes ont annulé ou arrêté d'acheter un produit en raison de problèmes de confidentialité.

 

PRIVACY MADE POSITIVE - Linkedin (4) (2)

 

La fin des cookies tiers vous rendra totalement aveugle au comportement des utilisateurs, à moins que vous n'adoptiez la méthode du "demandez simplement". Mettez vos utilisateurs aux commandes et donnez-leur le choix du traçage sur les sites web. Retravaillez vos politiques de confidentialité pour une clarté totale et investissez dans de meilleures explications juridiques.

 

Votre capacité de générer la confiance et le consentement de vos utilisateurs sera directement liée à votre capacité de générer des revenus. Le taux de consentement doit donc devenir un indicateur clé de performance (KPI) à suivre

 

La protection de la vie privée doit être intégrée dans tout ce que vous faites, plutôt que d'être considérée comme un ajout. Elle doit faire partie de vos activités de marketing et du développement de vos produits. Si vous intégrez la protection de la vie privée dans votre produit, celui-ci aura plus de valeur. Ne le voyez pas comme un coût, mais comme un avantage.

 

"Il est temps de repenser votre modèle économique s'il repose sur des données non consenties. Avec un mouvement croissant vers la publicité axée sur le choix et le suivi basé sur la permission, les données first-party n'ont jamais été aussi importantes. Bien que cela puisse signifier une diminution du volume des données, mieux comprendre vos clients n'est pas une question de quantité de données, mais de qualité des données. C'est un processus fondé sur la confiance, car les données proviennent de la permission du consommateur." - Romain Gauthier, CEO @Didomi 

 

Comment votre entreprise peut-elle se préparer ?

 

Le changement est imminent, et un système de confiance et de consentement marquera l'avenir de la collecte de données.

 

Alors, comment votre entreprise peut-elle se préparer ? 

 

Prenez le temps de comprendre les données que vous collectez actuellement

Prenez du recul et inversez votre façon de penser. Plutôt que de collecter frénétiquement des quantités massives de données et d'essayer ensuite de leur donner un sens à l'aide de l'IA ou d'autres technologies, essayez de comprendre exactement, à quel moment vous apportez de la valeur à vos clients en utilisant leurs données, et concentrez-vous là-dessus. 

 

Les bonnes pratiques de protection de la vie privée influent sur le comportement des consommateurs dans toutes les tranches d'âge. Ce ne sont plus principalement les jeunes qui sont "actifs en matière de vie privée", mais des nations entières d'individus pour qui une bonne vie privée fait vendre, et une mauvaise vie privée repousse.  

 

Commencez à investir dans l'UX et la transparence. Si les utilisateurs savent que leurs données sont collectées pour leur offrir une expérience plus optimisée, ils sont beaucoup plus susceptibles de donner leur consentement. L'expérience client est un facteur de différenciation crucial, et un facteur majeur de l'expérience client est la confiance. 

 

Fondamentalement, la logique est très simple : il s'agit de la qualité des données, pas de leur quantité. Il s'agit du plus grand changement de mentalité que le secteur sera obligé d'adopter.

 

Considérez investir dans des technologies de gestion du consentement et des préférences sur mesure

Parmi les nombreuses solutions innovantes, il existe des innovateurs en matière de gestion du consentement et des préférences, comme Didomi, qui peuvent vous aider à construire et à maintenir une puissante infrastructure de gestion du consentement, en créant des outils pour enregistrer, stocker et récupérer le consentement, en le transmettant à différents partenaires le cas échéant. 

 

Didomi construit des technologies pour aider les entreprises à donner à leurs utilisateurs le contrôle de leurs données personnelles. Ce faisant, elles génèrent une confiance précieuse et posent les bases d'une croissance respectueuse de la vie privée.

 

Nos produits comprennent une Consent Management Platform (CMP) adoptée dans le monde entier, qui recueille des milliards de consentements chaque mois. Nous proposons également un Preference Center (PC) très populaire, qui donne aux utilisateurs un contrôle granulaire sur leurs préférences en matière de communication et de données. 

 

Ces outils rendent l'expérience utilisateur plus fluide et le processus de collecte des consentements plus facile, permettant aux entreprises de placer la vie privée au niveau architectural et stratégique de leur activité. 

 

Pour conclure, la fiabilité des cookies et des données de tiers devra cesser. Le changement fait toujours peur. Mais ce n'est pas grave. En fait, même s'il faut une période d'adaptation difficile, à long terme, c'est une bonne chose. 

 

La confiance sera le fondement de la future collecte de données, et le passage d'un marketing axé sur les données à un marketing centré sur le client permettra non seulement de protéger les droits des utilisateurs, mais aussi d'encourager les entreprises à collecter des données de grande valeur et de bonne qualité. 

 

Un monde sans cookies ne marque pas la fin de la collecte de données, mais plutôt un nouveau départ. Un nouveau départ dans lequel la vie privée devient désormais positive. 

 

Contactez Didomi pour plus d'informations.

 

Organiser une démo